Vendanges 2011 : Préparation

Au vu de la quantité de choses à préparer pour les vendanges, il est normal que le stress soit à son comble. Quiconque s’aventure en Beaujolais la veille des vendanges pourra apprécier l’agitation constante du viticulteur, celui-ci annonçant successivement la fin du monde, la canicule, le retour de l’âge de glace ou une troisième guerre mondiale. Seul un petit domaine perché au dessus de la charmante bourgade de Villié-Morgon fait fit de cette règle. Nous, nous nous concentrons uniquement sur le plus important : l’entretien physique et moral de l’équipe.

Ainsi, lorsqu’un visiteur égaré (ou pas !) se promène au Domaine de la Roche Pilée, il peut apercevoir un Marc terré dans son atelier, à bricoler on ne sait quoi (mais certainement quelque chose d’une importance capitale pour le bon fonctionnement du domaine), chantonnant un air d’apéro (heu non, d’opéra) ; une Florence immergée dans la piscine, comptant ses longueurs ; et une Jeanne entretenant activement son bronzage, qui servira plus tard à échapper aux coups de soleil viticoles.

Finalement, on a quand même réussi à être dans les temps, à faire les courses pour 22 personnes, nettoyer la maison des vendangeurs, le réfectoire, la piscine, faire les lits, sortir les bouteilles pour l’apéro ; et – vous noterez que le Normand est réactif au « POP » du bouchon – les Normands débarquaient, bientôt suivi par notre Parisien national et la fine équipe des Hauts Marnais. On y était, les vraies vacances pouvaient commencer !

Voici donc un petit aperçu des préparatifs :

  • Nettoyage des cuves : il faut évidemment que les cuves qui vont accueillir notre délicieux raisin soient absolument impeccables. Au programme : karcher. Eric est venu filer un coup de main (merci à lui s’il passe par ici) et a été d’une efficacité exemplaire !
  • Remise en route du tapis à vendanges et autres accessoires : le tapis à vendanges, c’est ça :
Les bennes que nous utilisons :
Les hottes :
Viennent ensuite les seaux, les couvertures à aérer, le nettoyage de la maison des vendangeurs à faire, les lits à préparer, les carreaux à faire briller, les courses, et le réfectoire à nettoyer-désinfecter-ranger…
Partager sur:
  • Facebook
  • LinkedIn
  • RSS
  • Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *